By Biroute & Vévère, ESGT students

WTF is a blue jacket?

Jeudi 1er décembre 2011

C’est jour de match!

200 personnes de la résidence ont fait le déplacement jusqu’au Pengrowth Saddledome, l’arène de hockey des Flames de Calgary. Coup d’envoi à 19h pour une confrontation entre mal classés avec les Blue Jackets de Colombus (derniers de toute la NHL). Sur allez… 17000 personnes présentes, pour 19000 places, je crois pas être loin du compte en disant qu’il y avait 16950 personnes mieux placées que nous! On était tout tout tout tout….. TOUT en haut.

dsc00921.jpg

C’est toute une section qu’on peut même pas voir de l’autre côté des tribunes. On a tout de même réussi à prendre des sièges bien plus bas vers la fin du match. Et on doit dire que c’est franchement énorme. C’est quand même le sport national ici, et ça se ressent. Les budgets sont fous. La star de Calgary, Jarome  »Iggy » Iginla (prononcez bien  »Djèrôme » !) a un salaire de 7 millions de dollars par an. Dans le foot en Europe, il n’y a que des Qatari pour donner autant d’argent! Ou des Russes proches de la mafia… Toujours est-il qu’il y a de l’animation, des sons et lumières surpuissants, et même des projections de flammes dans les airs. Ben oui, c’est les Flames de Calgary !

Le scénario du match au fait… Les Blue Jackets ont ouvert le score assez rapidement dans le premier tiers-temps, mais la réaction des rouges est immédiate! Ils enfoncent même dans le clou dans le deuxième tiers-temps avec une minasse en pleine lucarne en contre-attaque par René Bourque, avant de prendre le large dans le troisième tiers, par Comeau. C’était sans compter sur ces diables de Blue Jackets et ce terrible Nikita Nikitin (celui qui a inventé le médicament du même nom). Il marque à 4 minutes de la fin, et dans les derniers instants, il fait la passe décisive pour Nash. C’est vraiment rageant parce que dans ces moments-là, les dominés enlèvent leur gardien pour mettre un joueur de champ supplémentaire, et ça a payé… Du coup prolongation! On est servi pour notre premier match. 5 minutes supplémentaires seulement, c’est pas bé raide, comme on dirait en Vendée. Effectivement, pas de but, donc… donc TIRS AU BUT. Ils se sont mis d’accord pour notre premier match c’est pas possible. C’est super chaud de marquer un tir au but, parce que le joueur part depuis le milieu de terrain pour le face à face avec le gardien. C’est quasiment impossible de faire un effet de surprise, et le gardien chope le palet la plupart du temps. En tout cas, pas sur le troisième tir des Blue Jackets. Kiprusoff, le gardien finlandais, se troue. Derrière, Bourque, qui devait absolument égaliser pour les Flames, se fait dessus et donne la victoire aux Blue Jackets. Tout ça pour ça! Sur un pauvre face à face le match est perdu!

Image de prévisualisation YouTube

Ah oui, et aussi c’était une soirée spéciale pour les Forces Canadiennes. Les suites et les super suites, à côté de la glace, étaient pleines de militaires en permission. Ils ont eu droit à une énorme standing ovation de tout le public.

Dédicace à la personne du public qui m’a donné l’idée du titre de l’article en montrant une pancarte  »WTF is a blue jacket? » WTF pour  »What the fuck » évidemment…

 

dsc00937.jpg

dsc00938.jpg

dsc00922.jpg

dsc00923.jpg

dsc00924.jpg

dsc00925.jpg

dsc00926.jpg

dsc00933.jpgLes Blue Jackets marquent après 5 minutes de jeu

dsc00935.jpgEgalisation 10 minutes plus tard!

dsc00936.jpgCalgary s’enflamme! (On voit le palet ressortir du but, le gardien se demande encore ce qui lui arrive)

dsc00939.jpgLes gens ici payent 200 à 250$ pour leur place. On n’a pas trouvé de siège vide!

dsc00941.jpg

dsc00942.jpg

dsc00943.jpg

dsc00950.jpgMiikka Kiprusoff, le gardien finlandais

FloB

2 décembre, 2011 à 1:50 | Commentaires (0) | Permalien


Blizzard Surveys

Mercredi 16 novembre 2011

C’est le genre d’après-midi qui vous révèle si vous aimez ce que vous faites ou non. Au programme, un TP en extérieur. Le nom barbare, c’est  »cheminement polygonal…de précision ». Ah oui, dès qu’on rajoute  »de précision » au bout, on sait que ça va prendre 3 à 4 fois plus de temps que d’habitude! Jusque là, rien de bien méchant. Le détail qui tue, c’est qu’on a fait ça par des températures ressenties à environ -10°C.

Pour expliquer un peu, on a eu une tempête de neige lundi. Ça a duré à peine deux heures, mais quelle violence! Là je peux vous dire qu’il vaut mieux pas faire le malin!

dsc00914.jpg

dsc00915.jpg

Il faut toujours écouter les autochtones:  »Habillez-vous chaudement » qu’ils disaient… Aujourd’hui on a bien failli se faire avoir avec Vévère parce que le midi, il faisait bon! Environ…1 bon gros degré. Mais ça se rafraichit tellement vite. C’était quand même l’occasion de faire quelques photos.

dsc00919.jpg

dsc00916.jpg

dsc00917.jpg

dsc00918.jpg

dsc00920.jpgHey You!

 

Bref, on a beau ne pas avoir envie de traîner dehors, on est resté 5h sur le terrain.  »Je sens plus mes pieds! Je sens plus mes pieds! » Il faisait quasiment nuit quand on est rentré. Mais franchement, malgré les conditions difficiles, je peux répondre à la première phrase de cet article: J’AIME!

FloB

17 novembre, 2011 à 0:29 | Commentaires (2) | Permalien


Bowling Night

Mercredi 9 novembre 2011

C’est la fin des partiels de mi-semestre! Wouhou! On a eu le dernier aujourd’hui, et il se trouve que c’était exactement le même, mot pour mot et chiffre pour chiffre, que celui d’il y a deux ans. Et coïncidence, la seule annale qu’on avait réussi à se procurer, c’était celle-ci. Du coup, comment dire, ça devrait aller!

Pour fêter cette fin d’exams, il y avait une soirée bowling organisée par le département de géomatique. Pas question de manquer ça, vu le rituel que c’est en France de fêter la fin des partiels, autant faire la même chose ici! On est donc allé dans un bowling des quartiers Est de la ville, pas loin de l’aéroport. Ça s’appelait le « Let’s Bowl », pas tellement original pour un bowling!

On devait être une vingtaine, c’est pas énorme mais c’était bon! Quatre pistes pour nous tous seuls, bières et pizzas coulant à flot (oui oui même les pizzas coulaient à flots), des chaussures de pantins, et hop, en avant. On a montré que la France est une terre de bowling!! Premier et deuxième sur notre ligne, on les a étouffés! Et le pire c’est que nous deux, sur le score cumulé des 3 parties qu’on a faites, on s’est départagé sur la toute dernière boule. Poignant.

On a découvert aussi que certains étudiants viennent du Québec, et donc forcément il parlent un peu français! Je dis un peu parce les deux qu’on a rencontrés ne vivent plus vraiment au Québec, bien qu’ils y retournent de temps en temps. Bon, bien sûr il y a l’accent, mais ils sont habitués à parler un espèce de mélange français anglais qui n’est pas facile à comprendre! Exemple: « Ah oui vous z’auwt’ en Frrrance quand tu d’mandes le bill t’t'attends pas à d’voirrrr mettr’ un tip pouwr l’sarveuwr. » Voilà! Z’avez compris? En gros il dit qu’en France c’est pas coutume de donner un pourboire au serveur. On a discuté un petit moment avec eux quand même. Plutôt cool l’accent québecois, n’est-ce pas Claire? Ah oui, autre exemple: « Eh vous alors, une fois qu’vous s’rez gradués vous allez travailler en surveyor? » Surveyor, c’est plutôt difficile à traduire, mais disons… topographe, dans le contexte. Je vous laisse deviner pour le terme « gradués ». Djo je sais que tu as la réponse…

Très bonne soirée en tout cas. Et demain on pourra continuer à célébrer la fin des partiels avec le traditionnel Thursden.

dsc00898.jpgVévère tâtant de la boule

dsc00900.jpgEn pleine action

dsc00901.jpgCollin, qui est dans notre groupe de TP en High-Precision Surveys

dsc00904.jpgJesper, un bon gars ça!

dsc00902.jpgBrendon qui fait genre

dsc009061.jpgAndrew, un autre bon gars!

dsc009071.jpgESGTs, aurez-vous remarqué le Burne chinois?

dsc00909.jpgA boire et à manger

dsc00910.jpgJammee, l’organisateur de la soirée

Niveau météo, il va faire plutôt chaud demain avec 10°C, avant de plonger pour atteindre -17°C mercredi prochain!!! Et comme par hasard, on a TP ce jour-là! Paye tes engelures, j’ai déjà regardé les prix pour les prothèses orthopédiques, vu que je pense qu’on va m’amputer des pieds après ça.

That were the news from Calgary, Alberta.

FloB

 

9 novembre, 2011 à 22:45 | Commentaires (3) | Permalien


Get your bonnet off!

Vendredi 4 novembre 2011

Première neige! Aaaaaah ça fait plaisir! Le weekend commence tout blanc. Et il devrait le rester puisqu’on ne va même pas dépasser 0°C pour plusieurs jours. Ah le doux son de la neige qui crisse sous les pas… On avait timidement penser à aller voir le premier match des playoffs de l’équipe de football américain à 19h, mais finalement rien ne vaut un bon vieux sport indoor comme le volleyball! Ça devait cailler sévère dans le stade. Malheureusement la faignantise a un prix et on a assisté à la défaite des volleyeurs contre Manitoba au lieu de voir la victoire des footballeurs contre Regina. En même temps côté adverse il y avait les sosies officiels de deux personnages de Harry Potter, à savoir Draco Malefoy et Neville Londubat. Comment se concentrer en les voyant, moi j’aurais été mort de rire. Sinon encore une fois on doit dire que le sport universitaire est quand même vachement plus développé ici: le nombre maximal d’arbitres ou de juge de ligne à chaque fois (c’est pas un match du RCG ou ce sont les joueurs qui font les juges de ligne hein!), plusieurs caméras pour la diffusion dans le stade ou le gymnase des ralentis, des stats et tout, et surtout l’hymne canadien avant chaque rencontre. C’est du sérieux.

dsc00894.jpg

dsc00893.jpg

dsc00896.jpg

dsc00897.jpg

Notre dernière semaine d’exam nous attend, et après on va être très tranquille jusqu’à mi-décembre. Ce sera l’occasion de bouger un peu plus. On tient la forme sinon! C’est un peu l’air de la montagne qu’on respire là. Voilà voilà!

FloB

4 novembre, 2011 à 22:09 | Commentaires (0) | Permalien


The final assault

Dimanche 23 octobre 2011

Fin d’un weekend chargé émotionnellement… Finale de coupe du monde de rugby oblige. 21H à Auckland, 10h en France, et donc 2h du matin à Calgary! On a veillé pour ne rien louper de ce match qui s’annonçait comme potentiellement le plus grand de l’histoire du rugby français. La marseillaise chantée la main sur le cœur, en pyjama, pfou et là les tripes qui commencent à danser la maraichine.

dsc00874.jpg

Quel match les enfants, on y a cru jusqu’au bout. On a dû réveiller la moitié de la résidence au moment de l’essai français, à… environ 3h15 du matin ici! Mais bon, grosse déception à l’arrivée… Impossible de dormir après une telle montée d’adrénaline. Je vous recommande d’aller voir la page des commentaires en live sur 20minutes.fr, ils sont franchement chauvins et de mauvaise foi parfois, mais qu’est-ce que ça peut être bon: http://www.20minutes.fr/article/810754/rugby-nouvelle-zelande-france-suivre-live-comme-a-la-maison-8-7-score-final

Beaucoup moins d’enjeu mais bien plaisant à suivre, c’était la Husky Dino Cup de volleyball ce weekend sur le campus, une compétition universitaire qui regroupait 4 équipes: nos bons vieux Dinos de Calgary, les Golden Bears d’Edmonton (qui s’étaient fait déchirer au football américain rappelez-vous), les Cougars de Regina dans le Saskatchewan, et les Gaels de Kingston en Ontario. Les Dinos et les Gaels sont allés en finale. Les Gaels avaient gagné contre les Dinos sur les matches de poule, c’était donc la revanche, avec la coupe à la clé. Victoire sans appel des Dinos 3 sets à zéro, avec en moyenne 7 points d’écarts par set, une fessée quoi! Encore une fois on a été impressionné par le public, qui chambre à moooooort les joueurs d’en face. C’est vraiment fou:  »Tu as peur le numéro 8, tu as peur, tu crains »,  »Hey Frodon retourne au lycée, je sers mieux que toi », et plein d’autres paroles d’une politesse exemplaire. Ça marche aussi par équipe la chambre. Un gars avait une brochure avec les noms de tous les joueurs adverses. Quand l’un d’entre eux se présentait au service, notre gars communiquait son prénom à tous ses potes au premier rang, qui reprenaient alors en cœur ce prénom, de façon répétitive. Très très déstabilisant. Chez les Dinos il y a un joueur qui s’appelle Ivan, et qui fait 2m15! Facile de contrer! Et pour l’anecdote il est né à Calais en France, étrange…

Ah oui et pour finir, c’est assez curieux pour nous français, mais eux, avant chaque rencontre sportive, universitaire ou professionnelle, l’hymne canadien est joué. Après tout, il est plutôt sympa leur hymne!

FloB

P.S: cadeau de deux photos de notre TP de mercredi. Sur la première, Vévère qui nivelle, avec derrière Mohammed l’assistant, et Gian assise (bon on la voit pas en fait!). Sur la deuxième c’est Gevin au milieu et Andrew à droite.

dsc00873.jpg

dsc00872.jpg

23 octobre, 2011 à 21:35 | Commentaires (1) | Permalien


123456